cavities icon14.tif

Caries : 5 symptômes pour les identifier

La Carie dentaire : qu’est-ce que c’est ?

La carie est une infection de la dent, provoquée par une bactérie présente dans la bouche. Il s’agit d’un problème bucco-dentaire très fréquent : on estime ainsi que près de 100% de la population mondiale est touchée par des caries dentaires au cours de sa vie.

Saviez-vous que votre bouche abrite un ensemble de micro-organismes extrêmement complexe ?  Des centaines de bactéries différentes vivent sur vos dents, dans la salive et sur des surfaces telles que la langue et la joue. On retrouve une partie de ces bactéries accumulée sur vos dents, c’est ce qu’on appelle la plaque dentaire. On estime qu'il existe environ 50 à 100 milliards de bactéries dans chaque bouche.

Les bactéries qui se trouvent dans la bouche vivent en harmonie les unes avec les autres. Les scientifiques parlent d'un équilibre entre les bonnes et les mauvaises bactéries. Les bonnes bactéries contribuent à maintenir votre bouche en bonne santé, tandis que les mauvaises bactéries peuvent causer des problèmes tels que des caries dentaires, des problèmes de gencives, ou une mauvaise haleine.

L'équilibre des bactéries de votre bouche peut être mis à mal, à cause des mauvaises bactéries qui peuvent prendre le dessus en cas de mauvaises habitudes de brossage, et de certains facteurs liés au mode de vie. En effet, le tabagisme, une alimentation riche en sucre, et la prise de certains médicaments peuvent altérer l’équilibre de la salive dans la bouche.

Les caries dentaires apparaissent lorsqu'il y a une accumulation de plaque dentaire sur la surface des dents. Les bactéries que l’on trouve naturellement dans la plaque dentaire transforment les sucres des résidus alimentaires en acides. Ces substances acides vont ensuite attaquer l’émail dentaire.

La carie commence par déminéraliser l'émail, puis elle endommage la dentine, laissant place à un trou. Non soignée par un dentiste, elle risque d’atteindre la pulpe dentaire et de détruire la dent.       

Comment reconnaître une carie lors de chacun des 4 stades

La carie évolue généralement en 4 stades :

  • Stade 1 de la carie : Lésion de l’émail. Ce stade de la carie n'entraîne pas de douleur et est souvent peu visible : généralement, seul votre dentiste peut la déceler lors d’une visite de contrôle, en identifiant une tache sombre sur la dent.
  • Stade 2 de la carie : Atteinte de la dentine. La dent devient sensible : le contact avec des aliments froids, chauds, sucrés et acides provoque de la sensibilité. Une cavité visible à l'œil nu apparaît à l'intérieur de la couronne. La dentine est touchée et se déminéralise. Moins dure que l’émail, elle permet à la carie de progresser plus vite. Lorsque vous ressentez de la sensibilité consultez votre dentiste.
  • Stade 3 de la carie : Attaque de la pulpe (pulpite). Les bactéries envahissent la pulpe. La situation devient préoccupante : c’est la rage de dent, provoquant de violentes douleurs pouvant se propager à la zone du visage correspondant à la dent cariée.   
  • Stade 4 de la carie : Prolifération bactérienne. Les bactéries progressent vers les tissus environnant la dent (ligament, os, gencive). La douleur peut s’estomper, mais l’abcès ou le kyste ne sont plus très loin, et nécessiteront une intervention en urgence de votre dentiste ainsi qu’un éventuel traitement délivré par votre médecin.

On comprend alors comment un petit trou dans la dent risque de se terminer par un grand trou à la place de la dent si on ne s’en occupe pas rapidement en consultant un professionnel !

6. Adult braces- all you need to know.tiff

Les 5 symptômes des caries dentaires : quels sont-ils ?

Durant le stade initial d’une carie dentaire, on ne ressent généralement aucun signe avant-coureur. Au fur et à mesure de son évolution, les premiers symptômes des caries apparaissent :

  • Sensibilité dentaire, notamment aux aliments froids, chauds, sucrés et acides
  • Formation de petits trous visibles sur les dents
  • Mal de dent, particulièrement lorsque vous mâchez des aliments
  • Taches blanches, brunes ou noires sur la surface des dents     
  • Mauvaise haleine persistante, ou goût étrange dans la bouche : ce symptôme est moins commun que les précédents, et n’apparaît généralement qu’au dernier stade d’une carie.

Comment éviter les caries et lutter contre la plaque dentaire ?

Lutter contre la plaque dentaire est essentiel pour limiter le dépôt de bactéries. C’est notamment possible par :

  • Un brossage efficace qui est la première arme pour lutter contre les caries, avec l’utilisation d’un bain de bouche et d’un fil dentaire. Comme la plaque commence à se former de 4 à 12h après le brossage, il est important de se brosser les dents au moins 2 fois par jour.   
  • L'utilisation d’un dentifrice fluoré contenant des actifs antibactériens, comme Fluocaril 145mg. Cela contribue à prévenir le développement de la plaque dentaire, et à protéger l'émail contre les caries.  
  • Un détartrage, pratiqué par votre dentiste, lorsque le brossage n’a pu éviter la formation de tartre.
  • Une alimentation équilibrée, en évitant les aliments et les boissons sucrées, et en limitant le grignotage entre les repas.

Sources :

Lire plus de conseils d'experts sur